--
.



* PÁGINAS Y AGENDAS

 
News - Noticias -todo sobre Radiohead


The King of Limbs


Radiohead en Paris 10 junio 2008 - Fotos por Laurence Boisnard


'In Rainbows',número uno en UK 
RADIOHEAD - In Rainbows (Disc 2) por Juan Gallardo Comentario
Los maravillosos colores del arco iris
por Juan Gallardo - IndyRock # 


AMNESIAC, letras, datos
KID A | letras |comentarios
Hail to the thief , LETRAS EN ESPAÑOL

Daydream Festival en Barcelona Fotos directo +"Off Computer" /12 /6 /08
Radiohead en el Foro del Sol / México
Crónica de un concierto muy esperado Por Alejandra Hidalgo
Radiohead en Río de Janeiro / Brasil
Radiohead abre el Quilmes / Argentina
28,000 personas ven a Radiohead en Chile
Galerías >100


Fotos directo giras
1994 / 1997 / 1998 / 2000 /2001 / 2002

Radiohead en  México /  Brazil / Argentina 
.
Radiohead * Tour 97/98
Archivo histórico * Hemeroteca * Archive * datos
EL TOUR DE OK COMPUTER 97/98
OK COMPUTER TOUR, 97
18 Abril, Radiohead hace promoción de OK Computer en Japón
16-17 mayo, Lisboa, Portugal
22/24 mayo ZELESTE Barcelona (Spain) PREMIERE OK COMPUTER


Premiere mundial en España de «Ok. Computer» - 22 mayo 1997 * Sala Zeleste (Razzmatazz) - Barcelona - Fotos: J. E. Gómez y Merche S. Calle / IndyRock 
+ fotos Canciller- MADRID (Spain)
Crónicas por Laurence Boisnard y Irna 

LIVE IN PARIS
LIVE IN COPENHAGUE
LIVE IN LONDON, BRIXTON ACADEMY
LIVE WEMBLEY

Radiohead en San Sebastián 2007
28 May Evening Sessions, BBC Radio 1, y durante esos días
graban el video Karma Police
JUNIO 2 Toronto, Opera House
8 Tibetan freedom festival
9 Irving Plaza, NY
13 USA, Hollywood Troubadour
14 USA Irving Meadows
21st: Ireland, Dublin: RDS
24th: Holland:Utrecht: The MCV
26th: Denmark: Roskilde
28th: Festival de Glastonbury
...
El Festival de Glastonbury es transmitido en directo por la BBC Radio 1 y BBC 1
JULIO 
1st: Germany: Hamburg Grosse Freiheit 36
2nd: Germany: Cologne E-Werk
4th: France: Belfort Festival
5th: Belgium: Torhout Festival (Nr Bruges)
6th: Belgium: Werchter Festival (Nr Brussels)
25 July Show Jay Leno (NBC)

Y Thom Yorke graba con DJ Shadow
Sat. July 26 Los Angeles Wiltern Theater
Sun. July 27 San Francisco Warfield Theater
31 Vancouver, The Rage. Radiohead + Foo Figthter
..August
Radiohead + Teenage fanclub
2nd: USA, Seattle: The End Endfest
3rd: USA, Portland: Big Stink II
5th: USA, Minneapolis: Historic State Theatre
7th: USA, Chicago: Riviera
8th: USA, St. Louis: Galaxy
10th: USA, Atlanta: Masquerade
12th: USA, Washington D.C.: 9:30 Club
13th: USA, Pittsburgh: Metropol
15th: USA, Detroit: State Theater
16th: USA, Cleveland: Lakewood Civic Auditorium
18th: London (Canada) Centennial Hall
19th: Canada, Toronto: Arrow Hall
20th: Canada, Ottawa: Congress Center
22nd: Canada, Montreal: Metropolis
23rd: USA, Boston: Harborlights
24th: USA, Philadelphia: Electric Factory
26th: USA, NYC: Hammerstein
29 Show David Letterman (CBS)

  ....
SEPTIEMBRE Tour en UK
+ LAIKA
2nd. Doncaster Dome.
4th. Bridlington Spa.
5th. Dundee Caird Hall.
7th. Blackpool Empress Ballroom.
8th. Stoke Trentham Gardens.
9th. Gloucester Leisure Centre.
11th. Plymouth Pavilions.
12th. Reading Rivermead.

13th. Brixton Academy.(LIVE IN LONDON, BRIXTON ACADEMY)
14th. Brighton Centre.
....
...
OCTUBRE Tour europeo
12.- Lille, France, L´Aeronef
Día 13 en Rotterdam (Holland) en el AHOY
14 Forest National, Brussels, Belgium
16, Spirgatan, Zurich, Switzerland
 17 Strasbourg salle de schiltigheim, France
Día 18 en Le Zenith de París (France - LIVE IN PARIS)
20 - Summin: Grenoble, France
21, Dome Zenith, Marseille, France
22, Bikini, Toulouse, France
...
24, Canciller- MADRID (Spain)...fotos
25, Zeleste- BARCELONA (Spain)
26, Polideportivo Anoeta. san sebastian(Spain)
+ Sparklehorse
28, Rolling Stone, Milan, Italy
29, Vox Club, Modena, Italy
30, Tenax, Firenze, Italy
NOVIEMBRE
las entradas de UK se agotaron y se han

organizado nuevos conciertos para el mes de noviembre
1 Munich, Babylon
2 Bonn, Biskuithalle
3 Berlin, Huxley's
Dia 5 Solnahallen, Stockholm, Sweden
6, Rockefeller, Oslo, Norway
7, Huset, Lund, Sweden

9, KB Hallen, Copenhagen, Denmark (sold out) LIVE IN COPENHAGUE
10 Hannover, Capitol
11, Offenbach, Stadthalle
15 Cardiff Arena (sold out)

16 Wembley Arena (sold out) - LIVE WEMBLEY
17 Manchester Nynex Arena (sold out)
19 Birmingham NEC (sold out)
20 Aberdeen Exhibition Centre (sold out)
.special guests Teenage Fanclub + DJ Shadow
DICIEMBRE
19. New York
Radiohead December 10th, 1998, concert in Paris
the 50th anniversary of the U.N. proclamation of the Universal Declaration of Human Rights.
Amnesty International. The show will take place at Bercy Stadium.
Amnesty International Concert
Paris, Special review
Conference de Presse
...
..........
Tibetan Freedom Concert 99 FOTOS, PICTURES
        Review + Press Conference
        by LAURENCE BOISNARD
RADIOHEAD IN JAPAN
1998, JAN, TOUR
13 Sendai: at Izumicity 19:00 start 6300 yen
14 Nigata : at Faze 18:30 start 6300 yen
15 Nagano : at Matumoto-shi syakai bunkakaikan 18:30start 6300 yen
17 January Tokyo , Akasaka BLITZ.
18 Tokyo:at Tokyo Kokusai Forum 18:00 start 6300 yen
19 Nagoya .Diamond Hall 19:00 6,300yen
21 Fukuoka :at Clossing 19:00 start 6300 yen
22 Osaka :at Osaka kousei nenkin kaikan 19:00 start 6300 yen
23-24 Tokyo :at Akasaka BLITZ 19:00 start 6300 yen
.
New Zealand
28 jaunary, Auckland, New Zealand: North Shore Events Centre
29 january, Wellington, New Zealand: Queens Wharfs
Australia
1 Feb Melbourne, Festival Hall
2 Feb Festival Hall: Melbourne,
4 Feb Sidney Entertainment Centre
6 Feb Brisdane, Festival Hall
8 Feb Adelaide, Entertainment Centre Tue
10 Feb Perth, Entertainment Centre
...
MARZO - ABRIL 1998
USA/CANADA
March 28, Houston, Theater Bayou Place
March 29, Dallas, Music Hall at Fair Park
...
April 1, Los Angeles, Universal Amphitheater
April 2, San Francisco, Bill Graham Civic
April 4, Salem, Oregon, Salem Armory Arena
April 5, Seattle, Paramount
April 6, Vancouver, PNE Forum
April 8, Calgary, Max Bell Center
April, 10 Rosemount Theatre, Chicago
April 12, Toronto, TBA
April 13, Montreal, TBA
April 15, Worcester, Mass., TBA
April 17, New York City, Radio City Music Hall
April 18, New York City, Radio City Music Hall
+ SPIRITUALIZED
...
TIBETAN FREEDOM 98
June 13 and 14 in Washington, D.C.
Radiohead,saturday,13 (was canceled)
secret gig at Washington's 9:30 club.
Sunday, June 14th Tibetan concert
......Radiohead will be playing after the Tibetan Freedom Concert

on the White House lawn in Washington DC (June 15th).
LIVE IN PARIS
LIVE IN COPENHAGUE
LIVE IN LONDON, BRIXTON ACADEMY
LIVE WEMBLEY
WEMBLEY ARENA 
(16/11/97) por Irma Romero

...A eso de las 7 entramos. La movida por dentro me hizo sentir como si hubiera entrado en un partido de futbol, con todos los puestos de palomitas y cerveza...Sentada arriba, en la mitad del Arena, tenía una buena vista general pero no podía distinguir las caras de la gente en el escenario. Miré a Teenage Fanclub, un tanto indiferente. Hacia abajo, el espacio estaba aún vacio. En el centro estaba la mesa de sonido y detrás el pequeño escenario donde tocó DJ Shadow. Me gustó. Los juegos de luces simples y esa música ambiental me hipnotizó durante la media hora que jugó con sus platos y mesas de mezclas. Como siempre, la puntualidad radiohediana. 9 horas. Suena Meeting in the Aisle... y luego los primeros acordes de Airbag... emoción y lágrimas.

Airbag/ Karma Police/ The Bends/ Exit Music/ Talk show host/ Subterranian Homesick Alien/Climbing up the walls/ Creep/ My Iron Lung/ Lucky/ Planet Telex/ Bullet Proof/ No Surprises/ Bones/ Just/ Paranoid Android/ Fake Plastic Trees...// Electioneering/ Lurgee/ Nice Dream/ Street Spirit...// Let Down/ The Tourist

Sonido increible. Juegos de luces que te dejan sin aliento. En Street Spirit las luces describian lo que cantaba Thom, bajando desde arriba, en forma de triangulo, acogiendo al público. Impresionate! Lo mismo en The Bends, Just o My Iron Lung. Esas luces blancas tan desnudas. Climbing up the wall... la voz de Thom, luces violentas... escalofrios. Sin embargo de alguna manera su música pierde algo en espacios tan grandes, sentada en la butaca tenía una sensación extraña, como si estuviera viendo una película. Colin y Jonny llevaban camisetas rojas, Thom pantalones de combate y camiseta azul, Phil y Ed de negro. Estaban de buen humor, incluso Jonny (!). Thom incluso sarcático, durante Creep se cruzó de brazos y de espaldas al público dejó que la cantaran solos...Thom estaba muy sexy contorneando las caderas. Me quedé con las ganas de oir temas nuevos. En el segundo bis, la gente habia empezado a marcharse cuando salieron, las últimas dos canciones las vi de pie, como si estuviera sola alli. Thom el último en salir... como si le costara trabajo irse, con gesto de nostalgia.... Party privado despues del gig... y yo helada , conmocionada, dolorida, flotandoy pensando cuanto tiempo faltaría para el próximo.

97/11 + COPENHAGUE = RADIOHEAD
(Laurence Boisnard)

Des circonstances ,un peu longues a expliquer, ont fait que j'avais la possibilite de me trouver a Copenhague le dimanche 9 Novembre. 9/11+Copenhague=Radiohead.

J'ai debarque dans cette ville sans billet et sachant que le concert etait "sold out". Je suis donc arrivee tres tot devant la KB Hallen (une salle de sport transformee en salle de spectacle de 4500 places), assez tot pour devoir attendre deux heures avant de pouvoir etre delivree et d'acheter mon billet au marche noir pour un pris tout a fait inavouable (et qui devrait inciter Radiohead a joue dans de plus grandes salles). La journee a curieusement ete placee sous le signe des freres Greenwood. En premier, le temps d'attente m'a permis de voir Jonny une fois et Colin plusieurs fois. Celui-ci passant et repassant, nous saluant de loin d'un "hello" mais sans jamais venir vers nous. L'essentiel, c'est-a-dire le billet, etant assure, la soiree pouvait commencee.

A huit heures , bien que "sold out", la salle ne me semblait pas pleine mais les notes de Sparklehorse ont fait venir les derniers retardataires. Ayant pris un peu de recul par rapport au concert de Paris , j'etais installee au niveau des premiers sieges juste au-dessus des consoles de son et d'eclairage. Situation privilegiee qui m'a permis de nouveau de voir les Greenwood. Jonny s'occupant des eclairages et Colin appreciant quelques chansons de Sparklehorse derriere la console son. Puis Colin, profitant de l'obscurite, s'est faufile parmis les spectateurs debouts pour rejoindre les coulisses . Jonny une fois son travail termine a fait de meme mais alors que toutes les lumieres etaient de nouveau allumees. C'est assez etonnant de les voir ainsi se "promener" sans que personne ne s'en doute au millieu du public alors que tous seraient heureux d'avoir leurs autographes ou simplement de leur dire quelques mots !

Les Sparklehorse ont joue, je pense, les memes titres qu'a Paris. Le public, assez sage, a ecoute poliment et applaudi. Du coup, Mark, le chanteur, avant leur derniere chanson, a d'abord remercie Radiohead (pour les avoir invite a faire leur premiere partie) puis le public (pour les avoir ecoute). Ensuite, c'est l'entre-acte et l'on peut se rendre compte que la salle est archie-comble.

A neuf heures un peu passees, Fitter, happier empli la salle et Radiohead entre en scene de la facon que tout le monde connait maintenant. Puis Lucky. Premiere reflexion, le public ne s'est pas mis a chanter des la premiere phrase du premier titre comme a Paris, il est enthousiaste mais attent de voir ce qui lui est reserve. Ensuite un Airbag sublime. Avec Phil en maitre de ceremonie, tete baissee derriere sa batterie. C'est incroyable l'aisance avec laquelle Radiohead interprete sur scene cette chanson a la structure pourtant compliquee. Airbag est definitivement l'une de mes preferees. Mais revenons au deroulement des evenements. A partir de Paranoid andoid, le public se dechaine. C'est a ce moment que commence le crowd-surfing. Avec un petit temps de retard d'ailleurs car sur le passage "rain down", les premiers crowd-surfeurs n'ayant pas reussi a decolle, semble-t-il, sur les solos de guitares intermediaires.

L'excellence de la musique, l'energie du groupe, les lumieres, personne ne peut resister a Paranoid android ! A propos d'eclairage, ne peut-on pas se demander si, plutot que le public qui vient voir Radiohead, ce n'est pas au contraire le groupe qui voit un public different chaque soir? Ils sont tres rarement eclaires de face et la quasi totalite des eclairages se fait par l'arriere, sans parler bien sur des lumieres stroboscopiques blanches dirigees droit sur le public, et qui achevent de le rendre "fou".

Radiohead sont vraiment formidables dans le sens ou sans esbrouffe ils donnent le meilleur de la ligne qu'ils ont choisi. Quelques guitares et ils vous font des chansons sublimes. Des lumieres et un peu de fumee, et ils vous font un concert inoubliable. De l'energie et beaucoup de sincerite, et vous ressortez d'un concert de Radiohead en sachant que vous venez de recevoir un cadeau formidable et que vous n'etes plus la meme personne.

Des que Thom chante tout le public, moi y compris bien sur, est magnetise par sa voix, ne pouvant plus le quitter des yeux. Pourtant les autres sont la. Elements tout aussi essentiels. Jonny creant de la musique ou des sons avec tout ce qui est a sa portee dans son coin. Ed traversant la scene trop petite pour ses grandes enjambees quand il a besoin de d'evacuer toute son energie. Phil qui assure et que l'on entend bien mais que l'on ne voit vraiment bien qu'au moment ou il se dresse derriere sa batterie pour un dernier salut de la main avant de quitter la scene. Colin, pres de ses amplis et souvent tourne vers Phil, comme si il montait la garde pres de la batterie de ceui-ci. A vrai dire, Colin et Phil sont plutot les gardiens de la rythmique de Radiohead.

Un autre grand moment de ce concert, bien sur ce n'a ete qu'une suite de moments aussi inoubliables les uns que les autres, disons un autre moment remarquable aura ete Creep. Il semble que Radiohead et surtout Thom ait trouve un moyen de ne pas rendre fastidieux de devoir interpreter Creep. D'abord Thom a signale que cela etre "karakoe time" et qu'il apprecierait que le public chante. Celui-ci s'est execute en y mettant tout son coeur et au premier degre. Alors que sur scene Thom semblait arborer une certaine ironie et prenait des poses lascives ("I want a perfect body"), en regardant droit dans les yeux les premiers rangs du public. Son interpretation et sa gestuelle ce soir la ont donnees un tout autre sens a cette chanson. Puis alors que Creep se terminait Thom est reste debout tout en continuant a fixer les premiers rangs et en faisant un petit geste avec le bras droit. Pour une francaise cela rappelait vaguement un "bras d'honneur", mais ce geste invitait-il tout simplement le public a continuer a chanter. Puis ils ont enchaine sur un Bones violent avec Thom plus rageur que jamais.

Apres avoir termine avec Just qui a laisse le public en haleine, Radiohead est revenu pour le premier rappel. Thom, maintenant plus bavard, a remercie le public et dit qu'ils avaient eu du bon temps a Copenhague, Colin faisant dans son coin le geste non equivoque de boire. D'abord No surprises, Ed et Colin s'accordant au centre de la scene avant de commencer. Puis Let down, qui je trouve perds de sa force sur scene. Ensuite un emouvant Street spririt, que Thom a auparavant dedie a Sparklehorse, leur rendant ainsi la politesse. Le second rappel a commence par Pearly* que Thom a presente comme "an obscure b-side". Pour le dernier titre, Subterranean homesick alien, Thom s'est dirige vers le clavier et Colin a du penser que c'etait termine car il est sorti de scene. Thom a fait de grands gestes en direction des coulisses pour le rappeler alors que les autres l'attendaient. Subterranean homesick alien est une etrange chanson pour terminer un concert car elle appelle une suite, une autre chanson... Mais le jazz des annees vingt qui retentit quand les lumieres se rallument brise la magie et decourage les irreductibles.

Radiohead... "[Took] me on board their beautiful ship Show[ed] me the weird world as I'd love to see it I'd tell all my friends but they'd never beleive me they'd think that I'd finally lost it completely ... but I'll be allright"

Merci Radiohead.

Set list : / (dans l'ordre) Fitter, happier / Lucky / Airbag / My iron lung / Exit music (for a film) / (dans le desordre) Bullet proof...I wish I was / Paranoid android / Planet telex / Fake plastic trees / Talk show host / [Nice dream] / Karma police / Climbing up the walls / Creep / Bones / (de nouveau dans l'ordre) Just / (1er rappel) No surprises / Let down / Street spirit [fade out] / (2eme rappel) Pearly* / Subterranean homesick alien /

...

LIVE IN PARIS (18-10-97)
The Zenith (by Laurence)
Le concert de Paris a eu lieu samedi dernier et je suis encore sous le choc ! C'etait grandiose !
J'ai un peu "honte" d'avouer que c'etait la premiere fois que je voyais Radiohead en concert. Je suis vraiment fan depuis que j'ai achete OK Computer. Auparavant, j'aimais les titres que j'entendais mais je n'avais pas fait l'effort d'acheter les disques. Je le regrette d'autant plus maintenant. Je me suis rattrapee depuis et j'achete tous les singles qui passent a ma portee.
Pour en revenir au concert de Paris. Ils ont joue deux heures, et l'attente auparavant a ete longue. Je suis arrivee largement en avance (a 3 heures et demi pour une ouverture des portes a 6 heures et demi). Comme j'avais du temps, j'ai fait le tour du Zenith connaissant un peu les lieux et pour voir ou etaient parques les camions. Et la sur un parking a l'arriere, Ed se faisait interviewer. Il y avait une camera et l'interview devait largement etre commencee quand je suis arrivee. Ils etaient a l'interieur a une vingtaine de metres. Je regardais tranquilement quand j'ai vu approche Thom (je crois bien que c'etait lui) d'un pas decide vers le petit groupe. Il avait l'air visiblement presse que l'interview se finisse. Ensuite, j'ai ete distraite de mon observation pendant quelques instant et quand je suis revenue, c'etait pour les voir se diriger (Ed et Thom, vu la difference de taille se devait etre Thom) vers l'interrieur de la salle. Bon je n'avais pas pu leur parler mais la soiree commencait bien, n'est-ce pas ?
C'est sous un soleil radieux que vers 5 heures nous etions tous debouts et deja un peu serres devant les portes exterieures. Un peu apres 6 heures et demi, il y a eu une premiere bousculade pour entrer dans le Zenith meme (l'organisation francaise !). 
C'est une salle de 5000 places un peu pres (elle etait archi-comble) avec des gradins en arc de cercles et un espace devant la scene ou l'on est debout. C'est la que je me suis "installee", un peu pres au 10eme "rang" (j'ai reussi a maintenir un peu pres cette place tout au long du concert), legerement sur la gauche (je voulais etre du cote de Ed). A partir de ce moment la, il a fallu tenir bon. Les Sparklehorse n'ont commence qu'a 8 heures passees et la foule etait pas mal chauffee par l'attente. Avant et pendant Sparklehorse, il y a une deja des poussees dans la foule devant la scene, il fallait deja resister. L'accueil pour les Sparklehorse a oscille entre une ecoute pollie, une certaine appreciation et l'enervement du a la longue attente et a la chaleur qui commencait a monte (nous etions deja tous en nage). Je ne connaissais pas mais j'ai bien aime.
Ils ont joue une demi heure puis il a fallu attendre 9 heures passees. 
La foule etait dans etat d'excitation avance quand Fitter, happier a commence ! Grande bousculade quand Ed puis les autres sont arrives sur scene. Mon compte-rendu de la suite reste d'etre succint car ca ete une telle folie que je ne me souvient que de l'etat de joie ou j'etais. La premiere chanson a ete Airbag : "In the next world war in a jacknifed juggernaut..." Des les premieres paroles toute la salle s'est mise a chanter. Et cela a continue pour toutes les chansons. 
Ce qui fait que je n'ais pas pu apprecier completement la superbe voix de Thom. Je me souvient quand meme des titres (ils ne sont pas dans l'ordre); Tout OK Computer sauf The tourist. Talk show host, apres Exit Music et que Thom a presente comme provenant du meme film. De Pablo Honey seulement Creep, presentee comme une old song. De The bends : Planet Telex, The Bends, High&Dry, Fake plastic trees (meme sur "if I could be who you wanted all time", la foule a chantee), Bones, Just, My iron lung, Street spirit. Je crois que je n'ai rien oublie. My iron lung a ete joue assez tot dans le concert et les premiers crowd surfing ont commence, mais ils n'avaient lieu que pendant les parties dechainees des chansons. Paranoid Android a ete sur ce point assez etonnant. 
La foule a ecoute tranquilement, toujours en chantant, la premiere partie avant de se dechainee sur les solos intermediaires, pour se calmer immediatement et ecouter et chanter "religieusement" "rain down...", avant de repartir en crowd surfing et pogos divers eclaires par des lumieres stroboscopiques aveuglantes (quand on se trouve au ras de la scene, ce qui fait que l'on ne voit plus du tout le groupe) sur la derniere partie. A propos de l'eclairage, il est excellent. Beaucoup de fumee donne en plus une atmosphere etonnante. Du coup je n'ai pu qu'apercevoir dans de rares occasions Phil derriere sa batterie et un ecran de fumee persistant. Du cote gauche, j'ai bien vu Ed et Thom. 
Je n'ai qu'apercu Jonny (en tee-shirt marron) et Colin (en tee-shirt orange). J'ai pu mieux me voir Colin quand Thom a dedie Let down a "mister Colin Greenwood", mais il n'a pas donne de raisons. Thom n'a pas ete tres loquace entre les chansons, se bornant a les presenter. Ayant lu sur le web des compte-rendus de concerts en Angleterre, j'ai ete etonnee de n'entendre aucunes remarques de la part de Thom sur le crowd surfing et les poussees parfois assez vives dans la foule devant la scene. Peut-etre ne savait-il pas trop comment prendre la foule parisienne. Vers la fin nous avons eu droit a "Thank you very much for coming at the Zenith tonight". J'ai vu qu'a ce moment la Ed a applaudi. J'en deduis qu'il etait plutot content de la soiree d'autant plus qu'un peu plus tard au moment de quitter la scene, il a de nouveau applaudi. Il y a eu deux rappels et tout s'est arrete trop brutalement car nous aurions bien continue pendant des heures comme cela. En souvenir, il me reste un tres joli tee-shirt "kicking squealing Gucci little piggy" !
Voila c'est un peu long et pas tres precis en meme temps, mais peut-etre que d'autres souvenirs me reviendrons quand je serais enfin redescendue sur terre !

Salut, Laurence
...
RADIOHEAD IN LONDON, BRIXTON ACADEMY
13 septiembre 97
Special report IRMAXXX
.....Salieron despues de Fitter Happier.....
Thom con pantalones verdes militares y camiseta negra de pico, Jonny con la misma camiseta que llevaba Thom en el concierto de Barcelona, Ed y Phil con camisetas negras y Colin lo mismo que en Barcelona. El setlist similar al de Barcelona,

tocaron Creep (con un poco de cachondeo, con reverencia a la francesa incluida), Lurgee..."with a silly cover", Banana co... El sonido, como era de esperar, de puta madre ! Fue increible cuando empezaron con Airbag, a toda pastilla...
pero Jonny parecía un poco desganado, un tanto pasivo... 
SETLIST 
Fitter Happier / Airbag / Karma Police / My iron lung /Exit music / Subterranean homesick alien / Lurgee / The Bends / Talk show host / Paranoid Android / Creep / Bullet proof / Planet Telex / Climbing up the walls / Bones / Just / Fake plastic trees / ...... / Lucky / No Surprises / Banana co / Street Spirit (dedicada a Laika, la banda telonera que sonó genial) El concierto duró 1 hora y 40 minutos... En las puertas había carteles con la leyenda <No crowdiving, please, Thanks, Radiohead> 
Yo disfrute como una loca en el concierto, pero creo que ellos no quedaron satisfechos con la respuesta del público...Thom hablaba poco entre canciones...Uno de los mejores momentos fue cuando tocaron Creep, sabe cómo va a reaccionar la gente...ahora siempre me fijo en sus caras cuando la tocan,
recuerdo una vez en Finlandia que Colin bostezaba mientras la tocaban....
Al finalizar el concierto organizaron un aftershowparty, pero desgraciadamente yo no tenía pase...en la puerta de atrás un grupo de personas se habian reunido llamando a Thom... este se asomaba a una de las ventanas del piso superior...vi pasar a Jonny con su mujer (morena y bajita), en el interior del edificio camino de la fiesta. 

 



VÍDEOS DE DIRECTOS
Archivo histórico de IndyRock Magazine



vídeopromoción



News - Noticias -todo sobre Radiohead
GALERÍA DE FOTOS * RADIOHEAD * DIRECTOS
TEMAS CON TABS en IndyRock * Radiohead

.


--
 
Copyright IndyRock ©
TODOS LOS DERECHOS RESERVADOS:
Queda prohibida la reproducción, distribución, puesta a disposición, comunicación pública y utilización total o parcial, de los contenidos de esta web...
Leer más y Política de privacidad
 
Contenidos informativos
Agenda de conciertos
Concursos
Noticias
Productoras
Tablón de anuncios... y + Más

Revista electrónica creada en 1997
Home * Portada
Servicios publicitarios
Créditos | Qué es IndyRock
info@indyrock.es

Naturaleza  y divulgación científica
waste.ideal.es
Dirección y edición
waste@diarioideal.es